Document sans titre
newsinscriptionexterne
NEWSLETTER
Soyez informés
de toutes nos
nouveautés en
vous inscrivant
à notre
Newsletter !
iariane
header_page

Historique

Historique de l'artothèqueEmprunter une œuvre originale comme on emprunte un livre à la bibliothèque, voilà le principe d’une artothèque. Le concept d’artothèque est né en Allemagne au début du XXe siècle puis en France au milieu du siècle dernier lorsqu’André Malraux, alors ministre de la Culture, crée les Maisons de la culture. L’idée était de réduire la fracture entre le public et un art alors essentiellement parisien et très élitiste. L’homme de lettres pensait qu’il suffirait de mettre en contact l’œuvre et le spectateur pour obtenir de la part de ce dernier une appréciation et une compréhension immédiates de l’univers artistique.

Au tout début des années 80, les politiques publiques affichent la volonté de diffuser l’art contemporain dans les régions françaises, de sensibiliser à l’art et de promouvoir les arts plastiques. Des artothèques voient alors le jour sur l’ensemble du territoire. On compte aujourd’hui une petite soixantaine d’artothèques en France réparties de façon inégale sur le territoire. Avec le Nord de la France, le Nord-Est fait partie des régions où l’on trouve peu de structures de ce type. En Alsace, Regard’Art sera la quatrième artothèque à ouvrir, la troisième à Strasbourg.